Les projets associés

École en réseau (ÉER)

L’initiative de l'École en réseau (ÉER) est née de la volonté du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) de trouver des solutions nouvelles au problème des petites écoles primaires et secondaires. Les États généraux sur l’éducation, il y a près de quinze ans, avaient constaté le défi de l’égalité des chances dans les milieux éloignés, où la baisse démographique et l’accès à l’école de village posaient des problèmes de plus en plus aigus. En outre, des tensions croissantes apparaissaient dans les communautés locales pour la survie de l’école, plaçant ainsi de plus en plus le milieu scolaire dans une position délicate.

Mise en place au moment où la fibre optique (connectivité) se déployait sur le territoire québécois, l’École en réseau faisait l’hypothèse que la mise en réseau pouvait enrichir l’environnement éducatif de ces écoles. Un dispositif d’innovation combinant la vidéoconférence sur Internet en classe et un outil d’écriture (forum électronique) a été expérimenté dès l’année 2002 dans une dizaine d’écoles. Ce dispositif visait à évaluer la faisabilité d’un environnement éducatif différent, où la mise en réseau de classes d’écoles distantes pouvait constituer une solution viable. Il ne s’agissait donc pas de formation à distance, mais d’une toute nouvelle approche, où les élèves et enseignants de classes d’écoles distantes interagissent et collaborent.

On compte actuellement 23 commissions scolaires engagées dans l’ÉER au Québec, soit près d’une centaine d’écoles dont la grande majorité est du niveau primaire.

Pour en avoir plus d'information, visitez: http://eer.qc.ca/